Cela fait désormais quelques années que la notion de « commerce responsable » s’est imposée dans le paysage de la consommation. Malheureusement, ce concept reste encore flou pour un grand nombre d’acheteurs. Qu’englobe le commerce responsable ? Quels sont ses principes ? C’est ce que nous allons voir à travers cet article !

Commerce responsable : du trois en un !

Le commerce responsable est divisé en trois branches : le commerce équitable, le commerce vert et le commerce éthique.

Le commerce équitable

Il s’agit d’un label représentatif d’un partenariat commercial établi entre pays développés et pays du tiers-monde. Café, cacao, bananes et autres denrées sont cultivées par des agriculteurs/producteurs en tout respect de la nature. Les produits sont achetés à des prix justes afin de permettre aux agriculteurs/producteurs de jouir de meilleures conditions de vie. Toute la chaîne du commerce équitable profite de conditions de travail avantageuses : droit à la formation, aux congés, d’adhérer à un syndicat, etc. Le commerce équitable mise sur la transparence, sur le respect de la planète et des travailleurs du tiers-monde.

Le commerce vert

Normes et labels sont représentatifs du commerce vert. En effet, les produits issus de cette « sous-catégorie » du commerce responsable, de la même manière que leurs procédés de fabrication, sont encadrés par des règles strictes. L’impact environnemental est mesuré à chaque étape de production. De nombreux labels et normes sont associés au commerce vert. Parmi eux : l’Éco-label de l’Union européenne,  les normes l’EMAS, ISO 14001, etc.

Le commerce éthique

Cette dernière « sous-catégorie » est une initiative lancée par les grandes marques et les distributeurs. Le but : veiller à ce que leurs sites de production respectent les normes en matière de droit du travail, de santé et de sécurité. Le commerce éthique interdit l’emploi d’enfants ou de main-d’œuvre forcée. Une question se pose : « pourquoi les mastodontes de la distribution et les marques internationales ont-elles lancé une telle initiative ? ». La réponse est simple : afin de se protéger et de rassurer les consommateurs sur leurs processus de production.

D’où sont nées ces initiatives?

Ces initiatives sont nées au cours de l’histoire pour faire face aux différents et multiples problèmes liés à la consommation : recherche de coûts bas au détriment de la planète, mauvaises conditions de travail des employés, absence de droits, qualité de la nourriture en berne. Les prix des produits issus du commerce responsable, sont, en général, plus élevés que ceux des marques plus « communes », cependant, se fournir en denrées issues du commerce équitable, vert ou éthique est, avant tout, une démarche altruiste visant à améliorer la vie de producteurs et de travailleurs en situation précaire. Se fournir en produits « responsables » est une manière de lutter contre les travers du milieu de la consommation et de se nourrir avec des aliments bénéfiques pour notre santé.

Ainsi, la rédaction vous avise d’avoir l’œil ouvert et d’opter pour les produits munis de logos aussi souvent que possible.

 

Partagez-nous!!!
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire