pomme-bretonneDéguster une bonne crêpe au beurre de bon matin avec son café. Se régaler d’un somptueux kig ha farz le dimanche midi en famille. Finir son repas sur des fraises de Plougastel accompagnées de sucre… Oui, vous l’aurez deviné, nous faisons bel et bien référence au délectable terroir breton ! La Bretagne est un territoire où manger rime avec plaisir et convivialité. Ce dernier réserve de magnifiques surprises à ceux et celles qui s’aventurent à la découverte de ses multiples denrées goûtues et uniques. Pas le temps de vous rendre dans l’Ouest ? Pas de problème. Faites le tour d’horizon des produits du terroir breton avec la rédaction !

Le cidre : la boisson incontournable

cidre Impossible de se rendre en terre bretonne sans prendre le temps de savourer un bon verre de cidre artisanal. Les cidriers, de leur nom, mettent au point leur propre cidre biologique, conçu grâce à leurs presses, qui sont, pour la plupart, des héritages familiaux.

Arrivé à l’automne, producteurs et cidriers récoltent leurs pommes avant de lancer le processus de transformation visant à récupérer le jus des fruits. À la différence des cidriers, les producteurs, eux, ne transforment pas leurs produits par leurs propres moyens. Ce sont, en moyenne, entre 50 et 100 tonnes de pommes qui sont pressées chaque hiver par cidrier/producteur.

Une fois les pommes broyées, le premier jus de pomme obtenu est enfermé dans une cuve pour débarrasser le produit de ses impuretés (pectine, traces, etc…). Le jus clair récupéré fermentera pendant 6 à 8 mois en fûts. À ce stade, il ne reste plus qu’à attendre l’arrivée du printemps pour la mise en bouteille.

La célèbre crêpe bretonne !

crepe-bretonneNombreux sont les Bretons à ne pas mettre un pied dans une crêperie une fois la « frontière » franchie, et cela, à juste titre ! Avouons-le : les crêpes bretonnes sont uniques en leur genre ! Crêpe à base de froment (sucrée) ou à base de sarrasin (salée), les gourmands ont de quoi ravir leurs papilles. D’ailleurs, ses derniers prendront plaisir à élaborer leur propre galette. À l’andouille, au jambon, au foie gras, au sucre, au chocolat, à la chantilly… Plusieurs ingrédients en même temps… Laissez-vous aller à votre imagination !

Le beurre salé : un indispensable !

beurre-saleRare est-il de voir une table bretonne sur laquelle n’est pas posée une plaquette de beurre salé. « D’où vient cet amour du sel d’ailleurs ? ». Très bonne question ! Grands producteurs de lait et de sel, les Bretons avaient pris l’habitude d’ajouter du sel à leur beurre afin d’en rallonger le temps de conservation.

Pour ce qui est de la fabrication artisanale, pas moins de 12 heures de maturation des crèmes sont nécessaires avant de pouvoir finaliser le produit grâce à la traditionnelle baratte tonneau.

Les produits fermiers

maison-bretonneLes amoureux des produits typiques et biologiques apprécieront se rendre dans les fermes bretonnes pour s’approvisionner en produits fermiers locaux. Agneau, porc, bœuf, foie gras, vins, confitures… Le territoire regorge de producteurs passionnés et talentueux ! Pensez à leur rendre visite ! Vous découvrez ces producteurs bretons sur ce lien : Rechercher des producteurs

Partagez-nous!!!
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire